Composter

4 bonnes raisons de composter !

1.

Réduire le poids du bac gris et limiter la quantité de déchets à collecter, transporter et incinérer

2.

Réduire la quantité de déchets verts apportée en déchèterie

3.

Produire du compost, un fertilisant 100% naturel et totalement gratuit

4.

Lutter contre l’appauvrissement de votre terre en matière organique

Le compost : un fertilisant naturel et gratuit

Dans la nature, les végétaux morts se décomposent et se recyclent à l’infini. Le compostage reproduit ce cycle naturel de la matière. C’est un processus de décomposition des résidus végétaux (matières organiques) de cuisine et de jardin par des micro-organismes (bactéries, champignons) présents dans la nature.

Ces micro-organismes vont, en présence d’oxygène, se nourrir de tous les déchets organiques et les transformer naturellement en un fertilisant gratuit. Ils seront aidés dans leur travail par de nombreux autres êtres vivants inoffensifs pour l’homme : vers de terre, mille-pattes, cloportes et autres insectes.

Vague decorative

Compostage à la maison

Beaucoup de matières organiques issues de la cuisine et du jardin finissent à la poubelle ou en déchèterie. Pourtant, ce sont de précieuses ressources qui méritent d'être valorisées sur place pour le bien-être de nos jardins et de nos plantations.

Reproduire le cycle de la nature, grâce à de nombreux êtres vivants, est possible, facile et gratuit ! Valorisons toutes les matières organiques de notre jardin : c’est le compostage !

Compostage en appartement

Le lombricompostage : pour composter dans tous les foyers

Le lombricompostage est une technique qui utilise l’activité biologique des vers de compost spécifiques pour transformer les déchets organiques (épluchures, marc de café, fleurs…) en un compost de qualité. Elle a l’avantage d’être utilisable par tous les foyers, y compris ceux vivant en appartement ou en maison sans jardin.

Le lombricompostage a les mêmes qualités qu'un composteur dit classique du jardin.

Vague decorative

Compostage collectif

Réduire ses déchets organiques communs

Avec vos voisins, en restauration collectives, en structures collectives. Créez un compost commun à tous les participants et partagez-le sur vos terrains.

Il est possible de composter en pied d’immeuble, dans les écoles (primaire, collège et lycée), dans les maisons de retraite ou encore dans les camps/hébergement de loisirs.

Si vous voulez mettre en place une placette de compostage dans un de ces lieux, contacter le SYDOM du Jura